F.A.Q.

- Les crèmes anesthésiantes ?

La douleur n'est vraiment pas insurmontable, seules certaines parties du corps sont un peu plus douloureuses. Les crèmes anesthésiantes sont dans tous les cas formellement déconseillées :

Elles sont conçues pour des vaccins ou des prises de sang, le mélange avec des encres de tatouage n'a jamais été testé en laboratoire et il y a un potentiel risque d'incompatibilité. Elles entraînent une nette modification de la peau comme un resserrement des pores et l'encre pénètre donc moins bien. Cela occasionne aussi une gêne pour le travail du tatoueur et des conséquences non négligeables sur l'aspect des couleurs après cicatrisation.


- Comment réagit ma peau aprés un tatouage ? La cicatrisation ?

La peau est vivante, il est normal d'observer une réaction inflammatoire (rougeurs, démangeaisons et parfois gonflements) dans les jours qui suivent la réalisation d'un tatouage. Ces symptômes sont tout à fait normaux et disparaissent en moins d'une semaine. La cicatrisation définitive survient environ 2 semaines à 1 mois après le tatouage, en fonction de la localisation du tatouage, de la peau elle-même et de la façon dont vous l'entretenez, ainsi que de vos antécédents médicaux.

Durant la phase de cicatrisation peuvent apparaître des croûtes comme lors d'une blessure, suivies ou non d'une phase où se détachent des bouts de peau morte (comme après un coup de soleil). Vous ne devez pas vous alarmer, c'est normal. Ne surtout pas les arracher ni les frotter, elles partiront toutes seules avec la cicatrisation.

La peau vit, elle va recracher une partie de l'encre et en absorber aussi une partie. De ce fait, il arrive parfois qu'il faille effectuer quelques petits "raccords" après cicatrisation, ce phénomène est lui aussi normal.


- Y a t-il des risques d'allergie?

Il n'existe aucun risque connu et avéré concernant l'encre. J'utilise des encres brevetées et soumises à des contrôles drastiques en laboratoire.


- Et la douleur?...

Bien sûr, ça fait mal... La façon dont nous expérimentons la douleur varie d'une personne à l'autre et dépend principalement de votre propre tolérance ainsi que de l'emplacement du tatouage. En général, la douleur est décrite comme ressemblant à une griffure de chat. La plupart des gens endurent ce type de douleur relativement bien. Si la sensation vous est vraiment douloureuse, il est possible de faire des pauses ou de séparer votre tatouage en sessions plus courtes. Néanmoins, ça sera un peu plus cher car cela nécessite de nouvelles aiguilles à chaque séance.

Le meilleur remède reste le mental, maintenir ses muscles détendus limlite la douleur, se faire tatouer durant une période où on est peu stressé permet aussi de mieux la supporter et aux couleurs de mieux prendre. Portez des vêtements amples, de préférence en coton pour éviter les irritations.


- Toutes les peaux peuvent-elles être tatouées?

En théorie oui, mais le rendu de couleurs varie selon l'épaisseur et la pigmentation naturelle de la peau : les peaux claires sont fines et donc plus transparentes, les tons plus éclatants ; les peaux foncées à noires sont généralement limitées à accueillir du noir, seule couleur qui tranparaît à travers l'épiderme plus épais, le tracé y est aussi délicat, c'est comme dessiner avec un crayon noir sur une feuille noire...

Les peaux à problème sont déconseillées à la pratique du tatouage (acné, psoriasis, eczéma, vitiligo...).


- Les grains de beauté et les cicatrices :

Les grains de beauté ne doivent pas être tatoués, non pas que ce soit dangereux, mais un dermatologue doit pouvoir en surveiller l'éventuelle évolution, ce qui serait impossible s'ils étaient tatoués!

Les cicatrices peuvent être tatouées si elles datent de plus d'un an (selon l'endroit du corps et selon l'apparence), mais cela peut se révéler un peu douloureux. Les chéloïdes (hypertrophies cutanées qui se développent sur une cicatrice) contre-indiquent totalement le tatouage.


- Les parties du corps qu'il vaut mieux éviter de tatouer?

La politique de notre studio est de ne pas tatouer la paume des mains, l'intérieur des doigts, la base et le dessous des pieds ainsi que les muqueuses car l'encre y tient très mal, la peau se renouvelant constamment ; de plus ces parties sont souvent au contact d'eau ou de transpiration, ce qui ne favorise pas la cicatrisation. De même pour les parties très visibles lorsqu'on est habillé (selon le métier exercé par exemple), le cou et les mains en particulier, sans parler évidemment du visage à cause des concéquences sociales que cela peut engendrer.


- Comment ça se passe pour prendre un rendez-vous?

Vous passez à la boutique avec vos idées, vos dessins, photos, images, objets..., vous m'expliquez votre projet. J'étudie tout cela avec vous, ça dure généralement un petit moment afin que je comprenne au mieux vos attentes et que je vous explique la faisabilité ou non de certaines choses. Je vous donne une estimation de tarif puis je vous préviens lorsque le dessin est prêt (le cas échéant) afin que vous passiez le voir. C'est à ce moment là que vous connaîtrez le tarif définitif. Si certaines choses ne vous conviennent pas, je pourrai modifier votre dessin dans la limite du raisonnable (1 fois ça va, 3 fois faut pas pousser quand même!...), à vous de m'exposer clairement vos attentes. Si le dessin vous convient, je vous demanderai de verser des arrhes pour poser un RDV (20€ pour un tattoo jusqu'à 150€, 1/3 du prix du tatouage au-delà), conformément à l'article L114-1 du Code de la Consommation. Les délais sont généralement assez rapides, néanmoins selon la complexité du dessin demandée, il vous faudra un peu de patience.


- Combien ça va me coûter?

Pour estimer le prix d'un tatouage, il vous faudra m'exposer le plus clairement possible quel est votre projet. Le prix dépendra de sa taille, de sa complexité, de son emplacement et de ses couleurs.

Le tarif minimum est de 60€ pour un "petit" tatouage  ; pour une très grosse pièce, cela peut dépasser les 3000€...


- Y a t-il des choses que je dois préparer avant la séance de tatouage?

Venez en forme, reposé et détendu et n'ayez pas le ventre vide.

La peau de la zone à tatouer doit être propre (comme le reste d'ailleurs, c'est mieux pour tout le monde!), elle sera rasée et désinfectée mais vous pouvez effectuer le rasage vous-même avant si vous préférez. Veillez à ne pas avoir une peau abîmée (coups de soleil, eczéma, acné...).


- La pratique d'un sport après une séance de tatouage est-elle déconseillée?

Pendant la période de cicatrisation, il faut éviter tout frottement de la zone tatouée, à vous de prendre vos dispositions par rapport à la zone et à l'activité pratiquée. De plus, la transpiration favorise le développement de bactéries, la pratique intensive d'un sport est donc déconseillée, une bonne hygiène corporelle est, elle par contre, conseillée.


- Si mon tatouage nécessite des retouches, comment ça se passe?

Après la période de cicatrisation, c'est à dire 3 ou 4 semaines environ, si vous constatez qu'il y a besoin de retouches sur votre tatouage, passez me voir et je vous dirai si des retouches sont nécessaires. Dans ce cas, nous prendrons RDV.

Les retouches d'un tatouage fait dans mon studio sont gratuites, à condition que vous ayez suivi toutes les recommandations de soins post-tatouage qui vous ont été préconisées lors de la séance et que vous passiez dans le mois suivant sa réalisation.


- Comment mon tatouage va t-il évoluer avec le temps?

Une fois la cicatrisation terminée, votre tatouage fera partie intégrante de votre peau et vous aurez à l'hydrater comme n'importe quelle autre partie de votre corps quand cela est nécessaire. Pour préserver l'éclat de la couleur de votre tatouage, il est vivement conseillé d'appliquer une crème solaire lorsque vous vous exposerez au soleil. La peau est vivante, les traits vont s'épater légèrement, d'où l'intérêt de ne pas choisir un modèle trop petit ou trop "serré" au départ!


- Je suis un traîtement antibiotique/spécifique, est-il possible de me faire tatouer?

Les antibiotiques peuvent être néfastes pour une bonne cicatrisation. Vous devez attendre un mois après la fin de la prise de vos médicaments avant de vous faire tatouer. C'est à votre médecin qu'il faut poser la question. Si un problème survient pour une raison médicale, je ne serai pas responsable puisque la personne intéressée doit certifier au moment de la prise de rendez-vous qu'elle ne présente aucun problème de santé majeur et ne suit aucun traîtement médicamenteux qui pourrait entraîner des complications de son état de santé.

Contre-indications :

- Les personnes ayant une peau abîmée ou une maladie de peau (coup de soleil, peau brûlée, eczéma, acné, boutons, vitiligo, psoriasis...),

- Les personnes étant diabétiques (insulinodépendants), immunodéficientes, sous anticoagulants, hémophiles ou autre maladie de sang, épileptiques,

- Les porteurs de pacemakers ou ayant une maladie cardiaque,

- Les femmes enceintes (risque d'accouchement prématuré ou de fausse couche, et cicatrisation difficile),

En cas de doûte, je vous demanderai un certificat médical de votre médecin m'autorisant à vous tatouer compte tenu de vos problèmes médicaux.


- Les mineurs peuvent-ils se faire tatouer?

Je ne tatoue pas les moins de 16 ans. Tout d'abord parce qu'à cet âge, il y a peu de chance que la croissance soit terminée, ce qui risque de déformer le tatouage. Se faire tatouer doit être un acte réfléchi, alors si vous êtes jeune et que vous y tenez vraiment, vous saurez patienter quelques années... D'autant plus que les goûts changent rapidement à cet âge.

Les mineurs qui veulent se faire tatouer doivent avoir l'accord d'un de leur parent qui devra les accompagner et à qui je demanderai de remplir une fiche d'autorisation parentale au studio ainsi qu'une copie des pièces d'identité. J'airai  besoin de discuter avec ce responsable légal notamment de la partie du corps que le mineur veut se faire tatouer, de sa maturité, de son hygiène, de savoir si ce n'est pas un "coup de tête", ect.

Je déconseille vivement aux jeunes filles n'ayant pas eu d'enfant de se faire tatouer le ventre : les problèmes de déformation de la peau et d'apparition de vergetures pendant la grossesse altèrent le motif tatoué.


- Est-ce que c'est long?

La durée d'un tatouage dépend bien évidemment de sa taille et des détails du modèle. Mais oui, c'est relativement long, il faut savoir prendre le temps et être patient si on veut du bon boulot!


- Le tatouage éphémère?

Le tatouage est définitif. Jusqu'à présent, il n'existe pas d'encres qui disparaissent dans le temps, et aucune technique de tatouage sous-cutanée ne permet un tatouage temporaire.

Ce qui est appelé "tatouage temporaire" ou "semi-permanent" risque en réalité de tenir à certains endroits et disparaître totalement à d'autres, à essayer seulement si vous voulez vous retrouver avec un ange dont les ailes ont disparu (et ça c'est dans le meilleur des cas!).


- Quelles sont les normes d'hygiène?

En ce qui concerne le tatouage ou le piercing, faîtes-le pratiquer par des professionnels ; évitez les marchés aux puces ou autres lieux peu rigoureux en matière d'hygiène. Sachez que le tatouage à domicile est interdit par la loi, que le professionnel doit avoir suivi une formation hygiène et doit être déclaré. Avant de laisser votre peau à un spécialiste, n'hésitez pas à inspecter les conditions d'accueil et à poser des questions pour connaître les précautions d'hygiènes qu'il applique.

Le tatoueur doit porter des gants, le matériel utilisé doit être neuf, stérile, jetable et à usage unique, le matériel non jetable doit être décontaminé entre chaque client et/ou protégé par du film étirable. Les pigments utilisés doivent correspondre aux normes européennes. Les aiguilles doivent être collectées dans un bac jaune à DASRI. La pièce où se déroule le tatouage doit être propre, indépendante et désinfectée, enfin vous devez vous sentir à l'aise, c'est un lieu où vous risquez passer quelques heures!


- Comment ça se passe un tatouage?

Tout d'abord, il faut choisir un motif. Vous pouvez opter pour un motif existant, le reproduire tel quel ou le faire modifier selon vos goûts par mes soins. Vous pouvez également dessiner vous-même votre motif, sachant que tout motif personnel ne sera jamais reproduit sur quelqu'un d'autre.

Le jour où vous vous faîtes tatouer, il est recommandé d'être reposé, d'avoir mangé et d'essayer dans la mesure du possible de ne pas venir stressé pour éviter d'avoir une légère perte de connaissance pendant la séance (mais ne vous en faîtes pas, j'y suis habituée). D'autre part, il est impératif de ne consommer ni alcool, ni drogue chimique, ni aspirine car ces produits liquéfient le sang, ce qui implique un rejet d'encre dû aux saignements, une moins bonne cicatrisation, et donc une séance supplémentaire pour "ré-encrer".

Dès votre arrivée au studio de tatouage, je prépare le matériel (machine, encres, gants...), puis je lave la peau et  je la rase si l'endroit à tatouer est poilu. J'applique ensuite le calque du dessin qui a été préparé à l'avance sur votre peau. Une fois le motif dessiné sur la peau, le tatouage en lui-même peut commencer. Quand le motif est terminé, j'applique un pansement et je vous explique les soins à effectuer jusqu'à cicatrisation complète.

Je demande aux personnes que j'ai tatoué de revenir me voir 1 mois après la réalisation afin de vérifier la bonne cicatrisation et le rendu, et si besoin je propose un rendez-vous pour des retouches, gratuites si ces personnes ont respecté les conseils que je leur ai prodigués.


- Pourquoi faut-il faire des retouches?

Les retouches ne sont pas automatiques, je vous dirai après cicatrisation si votre tatouage en a besoin ou pas. Pour cela, repasser me voir 1 mois après la réalisation de votre tatouage.

C'est un phénomène imprévisible qui n'est pas dû aux capacités du tatoueur : en effet durant la cicatrisation, l'encre prend sa place sous la peau et elle peut parfois laisser apparaître des irrégularités qui n'étaient pas visibles au départ. Ce phénomène est normal et bien souvent, il n'y a que quelques détails à retoucher, parfois un endroit à re-foncer par exemple, car selon les peaux les nuances peuvent avoir un rendu différent.


- Le tatouage est-il un acte irréversible?

Oui... en théorie! En pratique un peu moins. En effet, on peut se faire détatouer mais c'est bien plus douloureux, bien plus cher et bien plus long qu'un tatouage! Actuellement, la seule façon valable pour se faire "enlever" un tatouage est le laser Q-Switched Yag, il ne laisse aucune cicatrice contrairement aux autres méthodes, il n'enlève que l'encre. Il faut tout de même savoir que le noir s'enlève mieux que les couleurs. Mais il serait dommage d'en arriver là, alors prenez votre temps, choisissez bien votre motif et surtout votre tatoueur!


- Combien de temps avant de voir mon dessin?

Je travaille sur les dessins selon l'ordre d'arrivée de mes clients. Lorsque vous me demandez un dessin, je vous donne une estimation de la date à laquelle il sera prêt, mais cela reste une estimation, surtout pour les pièces un peu imposantes. Dans tous les cas, je vous préviens dès qu'il est prêt, mais n'hésitez pas à me passer un petit coup de fil, je suis toujours plus motivée quand je vois que vous l'êtes aussi!


- Y a t-il des motifs que vous ne tatouez pas?

Je ne tatoue pas quelque chose qui ne ferait pas un bon tatouage selon moi. Entre autre, les modèles trop petits, trop détaillés et qui auraient donc un mauvais rendu après cicatrisation. Les formes qui ne sont pas fluides avec l'emplacement choisi sur le corps sont aussi à éviter. De plus, je ne tatoue pas de message à caractère haineux, homophobe, raciste ou qui pourrait porter préjudice à la personne qui les porte.


- Quelle est la sensation une fois le tatouage terminé?

La sensation ressemble habituellement à un coup de soleil. La zone peut rester rouge et un peu enflée durant un jour ou deux et peut donner la sensation d'une ecchymose durant trois ou quatre jours, voire démanger sensiblement. Voyez les soins après tatouage pour plus de détails.